AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ☣ Contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conseil
Admin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 16/01/2017
Localisation : Nous sommes partout. Nous vous observons, nous analysons tout.

Journal du survivant
Particularités: Maître du Jeu
Inventaire:

MessageSujet: ☣ Contexte du forum   Mer 25 Jan - 23:49




BLOODSTREAM
mary had a little lamb

« En ce temps-là, les cieux passeront avec fracas et les éléments, embrasés, seront dissous et la Terre, avec les oeuvres qui sont en elle, sera entièrement brûlée. » - (2ème Épître de Pierre, chapitre 3, verset 10)

« La détresse sera plus terrible que toutes celles qu’on a connues depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant… Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées. » - (Jésus dans l'Évangile de Matthieu, chapitre 24, verset 21)


Ils l'avaient tous prédit. Ils avaient prédit la déchéance du monde, le basculement vers l'obscurité, l'effondrement de tout ce que nous avions connu ; l'apocalypse, plus communément appelée la fin du monde. Nous n'aurions cependant pas pu imaginer qu'elle serait aussi terrible et si furtive, si rapide. Elle prenait forme d'une épidémie. Du jour au lendemain, les gens se mettaient à changer. Tout d'abord, ils avaient chaud, terriblement chaud, une forte fièvre se répandait dans tout leur corps. Ensuite, c'était la mort subite. Et la renaissance; la renaissance en tant que créature des ténèbres. On les appelait les rôdeurs. La peau putréfiée, les yeux vides, les grognements sourds. Les dents qui claquent, la cadence lente, les pas claudicants.

Ils étaient arrivés d'un coup, comme un cheveu sur la soupe. Ils avaient semé la panique chez les habitants d'une petite ville d'Europe sur leur passage. Les habitants ne savaient plus à qui s'en remettre, si bien qu'ils se mirent à prier et à supplier Dieu de les épargner. Celui-ci ne semblait pas entendre leurs prières, car, depuis, quelques semaines ont passé et rien n'a changé : la mort guette et il faut s'organiser pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodstream.forumactif.com
 
☣ Contexte du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1 - Contexte, Groupes, et Guide du forum
» Contexte du Forum
» AFTER THE CONQUEST ▲ contexte du forum.
» Contexte du forum
» Contexte du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLOODSTREAM ☣  :: No man's land :: Les récits bibliques :: Règles-
Sauter vers: